Bénévole en vedette : Patrick Morel-à-l’Huissier

Volunteer Spotlight - Patrick - 900px x 350px

Quand il a pris sa retraite du ministère Ressources naturelles Canada, Patrick Morel-à-l’Huissier avait le choix de plusieurs activités de bénévolat.  Il a choisi Ingenium parce que cela lui offrait une occasion d’utiliser son expertise pour faire une différence. « Pour ma part, j’y vois une occasion de redonner à la société» dit-il.  Il a commencé son travail de bénévolat en 2009, après une carrière impressionnante comme chercheur scientifique dans le domaine de la géophysique et comme conseiller spécialisé dans le secteur minier.

Son expertise et son engagement ont été d’un soutien inestimable pour Anna Adamek, conservatrice en ressources naturelles et en design industriel, et son équipe. Patrick est particulièrement fier de ses contributions pour compléter les renseignements qui manquaient au sujet de plusieurs artéfacts donnés au musée dans les années 60, 70 et 80, de même que pour l’enrichissement de la collection du musée par l’industrie minière.

Il a fortement collaboré à la transcription de la piste audio de la vidéo Du roc à la réalité – projet historique de la métallurgie et des mines.  Cette imposante collection d’histoires personnelles de Canadiens qui se sont distingués par leur carrière dans le secteur minier révèle  la complexité et les avancées du secteur minier dans les domaines de la sécurité, de l’environnement, de la technologie, et plus encore.

Ce travail qui vise à retracer l’histoire, le côté humain, et les artéfacts du secteur minier en est un d’importance.  Ce secteur a été au cœur de l’économie canadienne pendant des siècles et a donné lieu à de nombreuses innovations d’un océan à l’autre.  Des projets comme  Du roc à la réalité et la nouvelle galerie Transformation des ressources du Musée des sciences et de la technologie du Canada (réouverture en novembre 2017) exposent aux Canadiens non seulement les retombées à grande échelle, mais aussi comment les mines sont à l’origine des matériaux utilisés dans un large éventail de produits, depuis les poutres en acier jusqu’aux piles de téléphones cellulaires. C’est un secteur qu’on ne peut se permettre d’ignorer.

Comme chercheur bénévole, Patrick est fier de contribuer à l’élaboration de cette nouvelle gallerie et de tous les projets qui lient les Canadiens à l’industrie minière.  Comme il le dit,  «Les musées ont un rôle à jouer dans la société. Non seulement pour nous apprendre le passé, mais aussi pour inspirer les enfants et les encourager à innover pour l’avenir. » Nous lui sommes reconnaissants  pour toutes ces années de bénévolat et pour les connaissances qu’il a rendues accessibles aux Canadiens d’aujourd’hui et à ceux de demain.

La réalisation du projet Du roc à la réalité – projet historique de la métallurgie et des mines a été rendue possible grâce à la générosité des donateurs.  Si vous avez une passion pour les mines et la métallurgie, découvrez comment vous pouvez aider à appuyer ce projet et d’autres semblables.