Laisser un héritage : Murray Shaw

Murray et Aileen Shaw

De la cave au grenier, la maison de Murray Shaw contient des trésors en artéfacts qui mettent en valeur l’innovation canadienne en science et en technologie. Depuis 1971, il collectionne avec  passion surtout des objets qui retracent l’évolution des instruments scientifiques. C’était un choix naturel vu son travail au Ministère d’État pour les sciences et la technologie et comme analyste scientifique au Secrétariat du Conseil du Trésor.

Et maintenant, il est prêt à léguer son héritage à des institutions qui reflètent sa passion  – les musées chapeautés par la Fondation de la Société des musées de sciences et technologies du Canada.

Il a planifié ce don parce qu’il juge important de partager son amour pour ces objets et d’assurer le maintien de l’intégrité de sa collection.

L’idée lui est venue de commencer sa collection d’instruments technologiques anciens quand on a remplacé une balance analogue par sa version digitale alors qu’il faisait des études postdoctorales à l’université d’Ottawa. Il est fier que cette collection amassée au fil des ans puisse contribuer à raconter la riche histoire de l’innovation canadienne et aider les générations futures à comprendre les mécanismes et le savoir-faire qui ont mené à la création de ces pièces.

Il a aussi légué des placements personnels afin d’aider à assurer l’avenir du musée : « J’ai choisi le musée comme l’un de mes organismes de bienfaisance désignés comme bénéficiaire de certains de mes placement non seulement dans un esprit philanthropique, mais aussi pour maximiser les avantages fiscaux qui y sont associés.»

Nous sommes reconnaissants envers Murray Shaw pour son appui généreux à la Fondation de la Société des musées de sciences et technologies du Canada. Le legs de sa collection et de certains placements  auront un effet bénéfique durable.